Tepco rapporte avoir commencé ce 14 septembre 2015 à déverser dans le Pacifique les eaux souterraines extrêmement radioactives, après  avoir eu l'autorisation de la coopérative de pêche de Fukushima.

Ils en ont déversé pendant près de six heures pendant la journée. Le volume déclaré d’eau extrêmement radioactive est de 838 T.
L’eau déversée a été pompée à partir de 20 des 41 puits dits «sous-drain” situés à côté des bâtiments dévastés des réacteurs 1 à 4.
En août, on relevait 10 800 000 Bq/m³ de Cs 134/137 et 16 000 000 Bq/m³ de tritium dans les eaux pompées. Tepco a déclaré avoir purifié l’eau avant de la déverser, cependant l’infiltrable tritium reste dans ces eaux.
Selon l’analyse d’une entreprise tierce, de 390 000 à 600 000 Bq/m³ de tritium ont été relevés dans les eaux “filtrées”.

Source : fukushima-diary - rfi.fr/asie-pacifique