L'Afrique du Sud a finalement choisi la Russie pour son futur parc nucléaire. Un protocole d'accord signé à Vienne par les deux pays prévoit jusqu'à huit réacteurs. C'est un désaveu pour la France, qui convoitait depuis longtemps le plus grand marché public de toute l'histoire de l'Afrique du Sud - il pourrait porter sur 40 milliards d'euros.

Lire la suite de 40 milliards d’euros perdus pour la France ! Nucléaire: pourquoi l'Afrique du Sud a choisi la Russie ?