Durant le dernier trimestre de 2014, les douanes du port d’Alger ont mis en échec une tentative de transfert illégale de devises d’un montant de 20 millions de dollars, annonce lundi le directeur régional des douanes du port d’Alger, Aïssa Boudergui.

Selon les précisions fournies par le même responsable, l’affaire, dans laquelle 15 opérateurs sont impliqués, a déjà fait l’objet du blocage du transfert bancaire de 6 millions de dollars par les banques.

La fraude consistait à faire parvenir d’Asie et d’Europe 72 conteneurs remplis de gravats et déchets divers dans l’espoir de transférer des devises après de fausses déclarations d’importation.

Les services des douanes du port d’Alger font ainsi état de 26 dossiers de transfert illégal de devises en 2013 et de 45 dossiers en 2014, en cours de traitement.

Source : http://www.algerie1.com